Réalité Augmentée (Ars Electronica 2008 / I)

Réalité Augmentée à Ars Electronica 2008

Ce post est le premier de notre série dédiée à l’édition 2008 de Ars Electronica. Commençons par les projets marquants dans le domaine de la réalité augmentée.


La réalité augmentée envahit également les jeux avec levelHead.

D’une simplicité redoutable, le jeu se propose de déplacer un personnage dans un univers virtuel en manipulant un cube bien réel. Il suffit de l’incliner face à  la caméra dans la direction souhaitée pour que le personnage se mette en mouvement, comme mu par la gravité.

levelHead

Dirigez le d’une porte à  l’autre et faites lui parcourir toutes les faces du cube. Dès qu’un cube a été entièrement exploré, passez au suivant !

Cette expérience ludique simple et intuitive s’avère très efficace.

La visite virtuelle d’un temple japonais

La réalité augmentée peut prendre plusieurs formes, mais la plus spectaculaire d’entre toutes est probablement l’immersion du spectateur dans un univers virtuel.
A ce sujet, une équipe d’étudiants japonais de l’université de Tokyo a mis au point une visite virtuelle dans la reconstitution d’un temple japonais en ruine : le Asuka-Kyô. Le visiteur est équipé d’un casque dont la position dans l’espace est repérée grâce à  un champ magnétique. Un ordinateur analyse la position de celui-ci et la direction de son regard. Puis il calcule l’emplacement du temple et le superpose à  l’image filmée par le casque.

La sensation d’immersion est totale !
Le souci du détail est poussé à l’extrême grâce à  un capteur de lumière qui permet d’appliquer sur le monument virtuel les conditions lumineuses de la scène réelle (intensité du soleil, direction des rayons…).
Seul petit bémol, l’équipement nécessaire est encore lourd et ne permet pas complètement au visiteur de se déplacer dans le décor virtuel. Mais l’utilisation de matériel plus léger et de transmission de données sans fil permettra de gagner de la liberté de mouvement dans le futur.

Ressentir des sensations virtuelles en réalité augmentée

La réalité augmentée ne se limite pas à la vue, grâce un projet japonais nommé Gravity Grabber, il vous est désormais possible de ressentir des sensations tactiles issues d’un monde virtuel.

Gravity Grabber

Après s’être équipé d’un capteur au pouce et à l’index, vous vous saisissez d’une boite vide. Sur un écran est affichée une représentation de la boite dont vous pouvez ressentir les objets -virtuels- qu’elle contient.

Bien que limité au toucher, l’effet est saisissant. Une bille dans la boite et vous la sentez quand elle se cogne aux parois. Plusieurs billes et vous ressentez des dizaines de vibrations provenant du chocs des objets entre eux et contre les parois. Chaque impact varie en intensité et en direction, mettant à profit plusieurs capteurs sensoriels disposés à  la surface des doigts.
La réalité augmentée quitte peu à  peu les laboratoires de recherche et se met à  portée du grand public.

Type d’innovation :

  • Réalitée augmentée: Incrustation d’images 3D dans l’image filmé en direct
  • Interactions en temps réel

Exemples d’utilisations :

  • Jeux en immersion
  • Démonstration produits
  • Partage de sensations

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.